Choisissez le pull Cashmere Club Dandy en toute tranquillité. Il sera fabriqué entièrement à la main, dans le plus grand respect de la laine que certains appellent « laine des dieux ».  

 

D’où vient le cachemire ?

En préambule rappelons d’abord qu’à la différence des fourrures qui, utilisant les peaux des animaux nécessitent l’abattage de ceux-ci, la laine est fabriquée à partir de la toison de divers mammifères, qui sont tondus puis rendus à leur vie quotidienne.

Le processus de fabrication du tissu à partir de la fibre naturelle est le même quel que soit l’animal qui a fourni la toison : cette dernière, que l’on appelle laine brute, est toujours plus ou moins grasse, pleine de poussières et de débris végétaux, et doit être lavée et séchée. Une étape réalisée en cinq phases : le trempage d’abord, qui vise à enlever le maximum de terre et de résidus végétaux ; le dégraissage qui permet de récupérer la suintine, laquelle sera raffinée et transformée en lanoline, qui sera elle-même utilisée dans la fabrication des produits de beauté ; le lavage ; le rinçage et enfin le séchage.

Avant d’être transformées en fils, les fibres sont peignées, opération qui consiste à passer à travers une série de peignes de plus en plus fins, lesquels retiennent les fibres trop courtes (désignées sous le nom de blousse, que l’on utilise pour la fabrication des tweeds), n’alignant et n’étirant que les plus longues. Accessoirement, en chassant l’air d’entre les fibres l’opération de peignage participe de l’aspect lisse et brillant qu’aura le fil de laine peignée.

Enfin, l’opération de tissage parachève la métamorphose de la fibre en tissu. Les fils obtenus lors de la filature y sont entrecroisés perpendiculairement sur des métiers à tisser pour donner le tissu. C’est ici que naissent les notions de trame et de chaîne, la première étant constituée des fils disposés dans le sens de la largeur du tissu, que la navette du métier vient entrecroiser aux fils disposés dans le sens de la longueur – la chaîne.

 

La laine la plus luxueuse est bien le cachemire, plus doux et plus chaud que la laine traditionnelle. Il provient de la chèvre Capra Hircus (également appelée chèvre pashmina, qui signifie cachemire en Népalais), originaire de l’Himalaya, qui vit dans la région du Cachemire, située entre le Pakistan, l’Inde et la Chine. A la différence des moutons, les chèvres cachemire ne sont pas tondues : les éleveurs récoltent le duvet qui protège leur cou lors de la mue, au printemps, à l’aide d’un peigne. L’opération est entièrement effectuée à la main et la production limitée à environ 80 grammes de poil par animal et par an, ce qui explique le prix élevé de la laine de cachemire.

Les critères de qualité

La principale caractéristique de la laine tient à la structure alvéolée de ses fibres qui emprisonne de microscopiques poches d’air et lui donne un pouvoir isolant. Elle présente également l’avantage d’être facilement teinte, ce qui autorise une large variété de couleurs. Mais si nous lui reconnaissons tous ses qualités de chaleur et si nous la jugeons spontanément à sa souplesse et sa douceur, les professionnels l’étalonnent en fonction de deux critères bien précis : l’épaisseur (diamètre) de ses fibres et leur longueur, dont dépendront l’élasticité et la résistance du tissu. 

Pour les plus exigeants

Destinés à une clientèle de connaisseurs exigeants, les pulls Cashmere Club Dandy peuvent être fabriqués dans une soixantaine de couleurs, en qualités 2, 4, 6 et 8 fils Loro Piana.

Il ne reste plus qu’à vous faire plaisir en choisissant le modèle qui vous plaît parmi les meilleures coupes que nous avons retenues.

Fermer le menu
×
×

Panier